…fait du bien cette petite sieste. Bon finalement on ne s’est reveille que le lendemain matin, mais rien de tel pour vous requinquer.

Alors voila, notre arrivee (desole pour le manque d’accents mais on les trouve po) dans la capitale fut assez conforme a ce qu’on imaginait. Comment vous dire….2 couillons avec des gros sacs a dos, qui ne connaissent aucune adresse utile dans cette ville, je pense que c’est plutot representatif de la situation :)

Enfin tout ca c’est du passe maintenant, Ulan Bator nous delivre ses secrets et ses rencontres chaque jour, et nous preparons la suite, dans cet univers grouillant, mi-bidon, mi-ville.

Pour ce qui est des visas chinois, c’est pas encore gagne, mais nos heures d’attente a l’ambassade nous on permi de rencontrer qq francais en train de griller aussi sous le soleil. ( alors je sais pas si la pluie a fini par cesser dans vos contrees, mais ici on marche tt doucement, histoire de pas fondre sur place. bravo a celui qui a dit que la Mongolie etait un des pays les plus froid au monde ).

Bref, tout ca pour dire, que grace a ces supers visas/rencontres, nous partons demain matin dans l’ouest du pays avec deux francais et un guide. Nous finirons par le desert de Gobi, le tout en 2 semaines de bonheur, de yack, de serpent et de chevaux ailes. oui bah maintant qu’ on est loin on peut bien dire ce qu’ on veut .

Donc pas de news avant 2 semaines. et pour repondre a vos commentaires et interrogations, oui les Mongols ont internet, et ca marche meme sacrement bien dis donc. y en a meme qui ont des chaussures… ;)

Enfin voila, tout va bien pour nous, les bieres sont servies par 1 litre, on est presque pas devisages de la tete aux pieds, on a presque pas fait opposition a nos travellers cheques qui etait au fond du sac, et on est supers contents de quitter la ville pour la pampa demain.

Je vois d’ici votre deception quant aux premieres photos…. arf…. desole faut qu’ on file a un festival de musique mongole, c’est vraiment bete .

On vous embrasse tous chacun et on pense fort a vous. tres tres tres.

Aude et Olivier, vos aventuriers mongols

4 réponses à “UB City”
  1. julia dit :

    juste un énorme bécot pour vous deux…entre deux cartons. ça me rassure de me dire que vous restez vous même, pas organisés à perdre des trucs et tout et tout… et vous me ramenerez un bout de crinière de cheval ailé?

  2. florian dit :

    toujours pas de photos :(

  3. Yves Remords dit :

    Ho l’autre hé, ça va on vous a démasqué les aventuriers de pacotille là !
    Tout le monde sait que ça existe pas les les chevaux ailés, c’est seulement des taureaux comme ça…
    Alors hein vous remboursez nos places et rendez les cadeaux tant qu’on y est, on a bien compris que vous étiez planqué à la cabanne des chassseurs dans la forêt de Montanges et que vous jouiez à cache-cache avec les copains.

    Tout ça pour nous ruser et vivre nus dans les bois tels des Robinson Culszebrés en élevant votre progéniture comme des hippy sans lits: c’est moche ça !
    Je vous félicite pas tiens. ( et ramenez à boire: mon golblet est vide )

    Bises quand-même Alan Quatermain et Sydney Fox.

  4. Tracen dit :

    It’s good to see someone thnkniig it through.

Répondre