Amis du soir, bonsoir, ( fiou 9h de decalage avec  vous maintenant, c’est enooorme)

J’étais pourtant presque sure que vous alliez louer un gros avion décoré, pour tous venir me faire la surprise d’anniversaire, mais après réflexion, on s’est dit que si l’avion s’écrasait, on allait tous vous perdre d’un coup et que ça serait quand même pas de bol. Alors bon….vous avez bien fait de rester chez vous, on fera une grosse fête quand ça sera moins dangereux.
Par contre, je suis fort déçue que personne n’ait pensé a m’envoyer une fanfare, ça m’aurait fait super plaisir pourtant . Du coup, comme on peut pas fêter ses 25 ans sans fanfare, j’ai du jouer des cymbales imaginaires toute seule dans la rue, pendant qu’Olivier me chantait bon anniversaire. Ça a l’air moins bien comme ça, mais en fait c’était super :)
En tout cas, merci a chacun de vous pour vos mails et coups de fil, vos mots doux étaient parfaits et ils sont allés se mettre au chaud dans un coin du coeur pour les 25 prochaines années ( je ne m’avance pas plus, après je sais pas si j’aurais encore toute ma tête,… mince je viens de perdre tous nos lecteurs cinquantenaires :) .

Sur ce, faut quand même qu’on vous relate notre aventure australienne qui s’achève ( c’est comme les cartes postales ça, faut toujours attendre les derniers jours sinon c’est moins marrant;)
On tache aussi de répondre a vos mails, c’est promis.

Encore mille merci, et un smarties pour chacun de vous.

Aude, du haut de ses échasses de 25  ans toutes neuves.

Une réponse à “25 ans en Australie”
  1. chantalette dit :

    Auauaude !! alors comme ça les cinquantenaires ils perdent la boule !!
    comme il est beau ton gâteau d’anniversaire…. huhuhummmmm !!
    gros bisous

Répondre